Femme de Chef

07 mars 2006

Quiche au brocoli et Garam Massala



J’ose à penser que l’hiver se termine enfin, mais la météo ne l’entend pas de cette oreille.
Le week-end dernier, nous avons encore marché dans la neige, deux fois en un seul hiver, c’est vraiment incroyable pour l’Ouest de la France.
Quant aux températures, elles ne remontent pas, ou seulement le temps d’une journée, pour laisser place à la pluie.
Tout ça pour vous dire que l’on ne parle pas seulement du temps quand on ne sait pas quoi dire mais aussi quand on en a raaaaaaas le bol !!!
Il me tarde tellement de retrouver les recettes du soleil, de sortir le barbecue et de manger dehors…
Bon, j’arrête là mon coup de « Blues » climatique, et pour la peine, je vous envoie une recette d’un soir d’hiver, avec des produits bien d’hiver !!! NA !!!

J’ai fait cette recette sans vraiment mesurer. A vous de jouer avec les ingrédients et les proportions.
Une délicieuse occasion de cuisiner avec le Garam Massala (merci Virginie de m’en avoir rapporter de Nantes) qui vous rappellera les parfums de l'Inde.
Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, voici la composition de ce mélange d’épices :Coriandre, Cumin, Cannelle, Poivre, Muscade, Cardemone, Girofle, Piment et Laurier.


Pour la quiche, il vous faut :
- Brocoli cuit et taillé en fleurettes
- Saucisse de Morteau cuite et coupée en petits dés
- Copeaux de parmesan
- 3 cuillères à café de Garam massala
- 2 œufs
- Gruyère râpé
- 1 pot de crème fraîche
- 1 rond de pâte brisée
- Sel et poivre du moulin

J’étale la pâte dans un moule à tarte et je pique le fond avec une fourchette.
Je préchauffe le four à 180 °.
Je fais revenir dans un peu de beurre+ huile d’olive, le brocoli, les dés de saucisse, le parmesan et les épices.
Je fouette dans un bol les œufs et la crème. J’assaisonne.
J’étale un fond de gruyère râpé sur la pâte et je recouvre avec les brocolis+ dés de saucisse.
Je verse le mélange de crème et œufs.
Je mets au four et je sors la quiche quand elle est bien dorée.

2 Comments:

  • At mercredi, 08 mars, 2006, Blogger Dorian said…

    J'oublis toujours que les épices sont aussi faites pour détourner des idées et je garde toujours le garam massala pour la cuisine indienne alors que de l'aéré un peu comme tu fais en le mélangeant à d'autres cultures culinaires lui fait le plus grand bien !!!

     
  • At jeudi, 09 mars, 2006, Blogger Elvira said…

    Encore une grande idée! ça fait tout de suite exotique.

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home