Femme de Chef

05 février 2006

La rubrique de Virginie

Bonjour,
Je m’appelle Virginie et me vois très honorée de contribuer épisodiquement à la rédaction du blog de ma soeur « Femme de Chef ».
Ce ne sera certes pas la voix d’une femme de chef que vous entendrez, mais celle d’une incorrigible gourmande, passionnée de l’alimentation au sens large et qui a choisi de se nourrir un peu particulièrement : en tant qu’antispéciste, je suis devenue végétarienne puis végétalienne, pour les animaux, depuis respectivement 14 et 11 ans.
Entre mise en valeur d’aliments mal connus, diffusion de techniques culinaires spécifiques, de recettes hautes en saveurs et d’informations nutritionnelles, mes interventions se veulent riches en idées et en découvertes. J’espère que, quelque soit votre alimentation, elles titilleront votre curiosité.

Et maintenant, si vous le voulez bien, plongeons dans l’univers végétal…

Caroline vous a avoué récemment son goût pour le Marmite anglais. Peut-être que cela tient de famille, mais j’adore aussi cette pâte noirâtre au goût prononcé d’extrait de levure.

Il est vrai que ce n’est pas très évident de s’en procurer en France. On en trouve parfois dans les supermarchés au rayon exotique. Moi je l’achète au Comptoir Irlandais, et en gros pot s’il vous plaît ! La dernière fois que je m’y suis rendue, le vendeur m’a dit : « Ah le Marmite, on aime ou on n’aime pas ! » C’est vrai que les tartines peuvent dérouter les palais non avertis. Mais savez-vous que le Marmite peut aussi devenir un ingrédient de cuisine et, par là, se fondre délicatement à d’autres saveurs pour composer des plats au goût unique ?
Par exemple, une demi à une cuiller à café de Marmite devient une alternative au cube de bouillon de légumes. Ou encore, la même dose va corser vos sauces bolognaises végétales, vos crumbles de légumes, etc.
Je vous propose ici la recette de biscuits salés au Marmite. Des biscuits salés ? Pour quoi faire certains pensent-ils ? Eh bien par exemple seul en collation, ou pour accompagner une salade, pour être tartiné (de crème, d’un pâté végétal etc.), pour être servi à l’apéritif …

Si vous n’avez pas trouvé ou n’appréciez pas le Marmite, vous pouvez toujours essayer la recette en le remplaçant par 8 cuillers à soupe de levure de bière, ou pourquoi pas par un autre condiment.
Cette recette végétale peut convenir aux régimes sans gluten (si on opte pour les farines et flocons de sarrasin, riz, quinoa et millet) et sans noix (selon le choix des arômes)


Recette des Biscuits au Marmite (pour une trentaine de biscuits)

200 g de farine d’une ou plusieurs céréales (au choix : blé, épeautre, avoine, riz…)
20 g de flocons de céréales (au choix : millet, avoine, quinoa…)
20 g de farine de soja, de pois chiches ou de lupin
5 à 10 g de fécule (au choix : maïzena, fécule de pommes de terre, arrow-root…)
1 cuiller à café de poudre à lever (de préférence sans phosphates ni aluminium)
8 cuillers à soupe d’huile végétale au choix (+ un peu pour huiler la plaque de cuisson)
4 à 5 cuillers à soupe d’eau
1 cuiller à café (ou plus selon goût) de Marmite
et la touche finale : tout ce qui dans votre cuisine est susceptible d’aromatiser les biscuits (épices, poudre d’ail, aromates, graines diverses (tournesol, sésame, pavot…), paillettes d’algues, oléagineuses hachées, morceaux de tomates séchées, etc.


Préchauffez le four à 150°C (th. 2).
Mélangez les ingrédients secs dans un saladier.
Mélangez l’huile, l’eau et le marmite à part, puis versez ces liquides dans le saladier. Mélangez le tout délicatement avec une cuiller.
Ajoutez éventuellement des morceaux de tomates séchées, d’olives… Mélangez à nouveau et laissez reposer quelques minutes.
Huilez une plaque de cuisson.
Prendre des morceaux de pâte de la taille d’une noix, roulez-les et aplatissez-les à la main. Disposez-les sur la plaque.
La cuisson au four devrait prendre 20 à 35 minutes. Attention à ne pas les sur-cuire, ils perdraient leur saveur. Lorsque leur surface est entre le mou et le dur (c’est-à-dire au moment où vous hésitez entre les deux), c’est bon. J’ai remarqué que les biscuits sont meilleurs le lendemain, quand ils sont bien refroidis.
Ensuite, j’imagine que les biscuits se gardent une dizaine de jours dans une boite hermétique ; je n’ai pas pu tester car ils ont toujours été mangés en peu de temps !

1 Comments:

  • At dimanche, 12 février, 2006, Anonymous pascale said…

    Merci beaucoup pour cette recette, une de mes lectrices me demandait justement si l'on pouvait cuisiner avec le marmite qu'elle a acheté à cause de moi !

     

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home